L'entreprise

Entreprise adaptée spécialisée dans la sous-traitance industrielle et tertiaire. APF Industrie67 a la particularité d’employer uniquement des travailleurs handicapés, notamment dans des domaines comme l’électronique et l’électromécanique – 130 personnes

APF Industrie67 améliore la traçabilité de l’information avec Sylob 7

Les experts SYLOB sont très compétents et savent appréhender immédiatement nos problématiques et leur trouver une solution».
Francis SINGLER, Responsable Informatique d’APF, APF ENTREPRISE67

La Problématique initiale

Entreprise adaptée spécialisée dans le secteur de la sous-traitance électronique, électromécanique et tertiaire, APF Industrie67 emploie 130 personnes reconnues travailleurs handicapés. En 1997, APF Industrie67 prend la décision de changer son système d’information qui ne répond plus à ses besoins. Les objectifs principaux sont de trouver un outil simple d’utilisation, stable et complet au fonctionnel, de rationnaliser la gestion au niveau du magasin, d’améliorer le traitement des besoins avec une meilleure anticipation et d’optimiser la gestion de la facturation et des achats.

« L’objectif était de trouver un outil de gestion simple d’utilisation, stable, évolutif et complet au niveau fonctionnel qui permette de gérer les achats, de rationnaliser la gestion des marchandises, des stocks et des bons de livraison devenue chronophage surtout au niveau du magasin. Il fallait aussi améliorer à la fois le traitement des besoins avec une meilleure anticipation et la gestion de la facturation en terme de fiabilité et de délais » précise Francis SINGLER.

La Solution retenue

En 1998, APF Industrie67 fait appel à un cabinet de conseil afin de mieux définir ses besoins. Après consultation de plusieurs éditeurs, la société choisit Sylob 7. Le choix se porte sur SYLOB car ses équipes ont totalement compris les problématiques d’APF. De plus, Sylob 7 est un outil simple et riche sur le plan des fonctionnalités. Enfin, APF Industrie67 sélectionne SYLOB pour sa stabilité et sa pérennité.

Les Résultats

La mise en place de Sylob 7 débute par le module de gestion commerciale, de la commande à la facturation. Suivront ensuite, les modules de gestion des stocks, de gestion de la production et de gestion des achats. Avec aujourd’hui, 18 licences installées, APF Industrie67 se félicite des bénéfices immédiats apportés par l’outil. En effet, avec l’ancien système, l’entreprise mettait une semaine à établir la facturation du mois avec deux personnes, elle y consacre aujourd’hui une seule journée avec un salarié.

« Sylob 7 nous a aidé à mieux structurer notre outil de production et à mieux utiliser l’outil informatique. Les ERP sont des outils très structurants qui ne tolèrent pas l’écart dans l’organisation, ce qui nous a obligés à une certaine rigueur » déclare Francis SINGLER.

Dans les années qui suivront, APF Industrie67 va largement faire évoluer le système. En 2001, le module Gestion des Temps de Présence est déployé pour gérer les terminaux de pointage supplémentaires. En 2002, dans le cadre de sa certification ISO 9002, APF intègre le module Qualité qui lui permet d’assurer la traçabilité de sa chaîne de production. Après plus de 10 ans d’utilisation, APF Industrie67 apprécie l’accompagnement proposé par SYLOB et l’écoute de ses équipes.

« Je suis en contact régulier avec le chef de projet SYLOB qui vient nous rendre visite au moins une fois par trimestre afin de faire le point sur le fonctionnement du système et de nos projets » précise Francis SINGLER.

Les Orientations futures

En 2011, APF prévoit le déploiement du module Workflow pour lui assurer une meilleure traçabilité de l’information dans l’entreprise.

« Nous nous sommes rendus compte, la crise étant passée par là, que certaines failles dans l’organisation de notre entreprise méritaient d’être analysées. La mise en place d’un outil de Workflow peut permettre de mettre ces failles en exergue et de les corriger » indique Francis SINGLER.

Un second projet est prévu dans les mois à venir. En effet, APF Industrie67 souhaite mettre en place un meilleur suivi de la Gestion des Temps de production dans les ateliers.

« Ce chantier lourd a été maintes fois repoussé mais avec la conjoncture actuelle, il est indispensable de mieux connaître les coûts de revient des produits » conclut Francis SINGLER.