Chief Value Officer ou CVO : le nouveau standard du DAF en entreprise ?

CFO ou CVO : nouveaux enjeux

Les entreprises sont confrontées à de profondes mutations technologiques comme sociétales. Conscientes de leur responsabilité, elles doivent désormais affronter de nouveaux enjeux et obligations réglementaires sur le plan du développement durable. S’ajoutent alors aux thématiques financières des problématiques extra-financières. 

Comment évolue le métier du DAF ou CFO dans un tel contexte ? Quelle place prennent l’analyse et la communication en matière de valeur ? C’est l’objet de cet article relatif au Chief Value Officer (CVO), un métier qui émerge et qui présente déjà une offre de formation du type MBA ou Master.

Les nouveaux enjeux des entreprises au-delà de la performance financière

La sortie de la pandémie de la COVID-19 voit se confirmer de nouveaux enjeux. Les métiers de la finance doivent inévitablement les intégrer, d‘autant plus que la réglementation évolue sans cesse.

Une transformation digitale qui révolutionne les entreprises

La dématérialisation des flux et des process ne cesse de s’accroître dans un monde professionnel de plus en plus international. À l’aube de la facture électronique obligatoire pour les relations B2B, aucune entreprise ne peut ignorer ces évolutions technologiques. Hébergement sur le Cloud, travail rendu possible de partout et à distance, sécurité informatique et politique zéro papier sont de mise. Le directeur financier se situe au cœur de ces enjeux sur le plan de la conformité réglementaire et fiscale ainsi que du contrôle interne.

Des enjeux écologiques à intégrer dans la stratégie de l’entreprise

Avec le rapport du GIEC, l’urgence de lutter contre le réchauffement climatique est dans toutes les têtes des dirigeants. La forte prise de conscience des consommateurs contribue à mettre en place des actions concrètes sur le plan de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Importance de la communication face aux évolutions sociétales

Tous ces aspects environnementaux et sociétaux sont passés au crible par les acheteurs, les fournisseurs ainsi que les futurs salariés dans le cadre d’un processus de recrutement. L’entreprise doit donc adapter sa communication en y intégrant ces informations relatives à la RSE. Il s’agit de mesurer les impacts de cette politique, mais aussi de savoir en parler.

La notion de valeur dépasse les aspects financiers

Cette nécessaire évolution sur le plan du développement durable entre dans la stratégie des entreprises. Travailler différemment, économiser les énergies, réduire l’empreinte carbone, changer de matières premières et de circuits logistiques, etc. les champs d’action sont immenses. La création de valeur se mesure alors tant pour ses impacts financiers que sociaux et environnementaux.

Guide gratuit : Sylob 9 - L'ERP industriel qui repousse vos limites

Chief Value Officer (CVO) : un nouveau métier pour les financiers ?

Face à ces évolutions profondes, un métier semble se créer dans les entreprises. Des écoles supérieures de commerce proposent même des formations de CVO depuis 2021.

Définition du Chief Value Officer (CVO)

Ce directeur de la valeur pilote donc à la fois la gestion financière de l’entreprise, mais aussi les autres nouveaux pans de la comptabilité dite triple capital, soit la création de valeur environnementale et sociale. Ce concept apparaît dans le livre de Mervyn King intitulé "The Chief Value Officer : accountants can save the planet". 

Différence entre les missions du CVO et du CFO : un réel partenariat stratégique 

Le CFO actuel se veut déjà le business partner du chef d’entreprise. Pour évoluer vers un rôle de CVO, ce directeur financier doit compléter ses compétences avec les nouvelles réglementations et technologies. Il devient force de proposition sur le plan stratégique afin d’allier une organisation repensée, face aux enjeux RSE, et une croissance économique raisonnée.

Prenons un exemple de stratégie industrielle déployée par Michelin. Face à la problématique climatique, cette société va au-delà de la fabrication de son produit, le pneu. Elle se soucie de la manière dont le consommateur va s’en servir et l’accompagne pour une utilisation responsable. Ainsi, elle propose une facturation des pneus de camions au kilomètre parcouru. Elle offre aussi des programmes de conduite spécifiques aux chauffeurs afin de ralentir l’usure des pneumatiques. 

Comptabilité & stratégies en entreprise industrielle

Missions du Chief Value Officer en entreprise industrielle : les missions et obligations nouvelles

Alors de quoi est fait l’avenir du DAF en entreprise ? Quelles sont les orientations et obligations qui émergent notamment sur le plan de la RSE et de la finance verte ? Faisons le point. 

La comptabilité triple capital késaco ?

La comptabilité triple capital, dite également multi-capitaux, est un concept de méthode comptable qui ajoute les chapitres de la performance sociale et de la performance environnementale à celui de la performance économique.

Ce concept émane de Jacques Richard, professeur émérite à l’Université Paris-Dauphine. L'objectif consiste à conduire les entreprises à compter différemment, du moins à abandonner un modèle basé uniquement sur le référentiel des IFRS. 

La comptabilité triple capital aussi appelée CARE (Comprehensive Accounting In Respect of Ecology) mesure donc également les capitaux humains ainsi que naturels qui contribuent à un modèle économique durable. Elle détaille les ressources indispensables au fonctionnement de l’entreprise ainsi que celles qui sont dégradées à cause de l’activité poursuivie. Des actions sont alors à entreprendre afin de préserver les ressources ou de les régénérer

Penser et agir finance durable 

La finance durable recouvre toutes les pratiques financières qui permettent d’allier la performance économique aux impacts environnementaux et sociaux positifs. Il s’agit donc pour le monde bancaire d’orienter les financements sur des actions sociétales bénéfiques à long terme. La finance verte comprend la finance solidaire, la finance responsable (avec les critères ESG) ainsi que la finance verte pour les aspects positifs sur l’environnement.

Voici des actions de finance durable à déployer par un Chief Value Officer dans une PME industrielle :

  • mettre en œuvre des actions du type ESG (Environnement, Social et Gouvernance) issue du triple P (Personnes, Planète, Profit) dans son business model ;
  • choisir des placements ou des financements qui favorisent la finance verte ;
  • étudier l’information publiée par les établissements financiers au titre du règlement européen Disclosure ;
  • appliquer, quand la loi le lui impose, la directive européenne NFRD relative au reporting non financier, puis celle de la CSRD (voir le paragraphe suivant) ;
  • respecter les obligations de taxonomie verte ;
  • adopter des mesures liées à la transition écologique et à la décarbonation dans le cadre du plan de relance en France.

Obligations de reporting extra-financier (CSRD) à compter de 2024

Le 16 décembre 2022, le texte final de la Corporate Sustainability Reporting Directive (CSRD) a été publié au Journal Officiel de l’Union européenne (JOUE). Cette publication est l’aboutissement d’un processus qui a duré plusieurs mois, depuis la proposition de CSRD par la Commission Européenne (CE) en avril 2021, jusqu’à l’accord politique trouvé en juin 2022 sur une version légèrement révisée de la proposition initiale de CSRD et enfin l’adoption formelle par le Parlement puis le Conseil. Chaque État membre doit traduire dans son droit national ces dispositions de 2024 à 2028. Le timing dépend de la typologie des sociétés (grandes entreprises et PME européennes cotées).

Cette directive renforce les volets non financiers du reporting obligatoire. Ceci va dans le sens de la notion de triple comptabilité. Elle conduit les entreprises qui y sont soumises à établir un rapport de durabilité avec une obligation d’audit. Il comprend la description de la stratégie ESG de l’entreprise, son plan d’action détaillé et l’évaluation de sa performance au travers d’indicateurs.

Le Chief Value Officer d’une PME sera naturellement un CFO dont la profession évoluera. Pour les jeunes générations encore en formation, c’est un nouveau métier passionnant qui s’offre à eux. Même si les obligations ne concernent pas toujours les PME pour le moment, la veille réglementaire s’impose. En outre, rien n’empêche une PME industrielle d’intégrer volontairement dans sa stratégie et son business model des actions qui créent de la valeur environnementale et sociale, en utilisant notamment un ERP tel que Sylob qui s'intègre parfaitement dans cette démarche !