La Business Intelligence : un outil au service des ERP

Business Intelligence & ERP

Au quotidien, les entreprises industrielles collectent un volume massif de données brutes à partir de leur système ERP. Trop de données à exploiter ? Pas forcément. Pour améliorer sa performance globale et rester compétitif sur le marché, il est nécessaire de les analyser efficacement pour faire émerger des indicateurs, tendances et opportunités de croissance.

Recourir à des solutions de Business Intelligence est une belle façon d’y parvenir. En s’appuyant sur les données opérationnelles de l’ERP, les outils de BI se chargent de les exploiter et de les transformer en informations pertinentes, dans un objectif ultime : l’aide à la décision stratégique.

De ce fait, de nombreux ERP sont de plus en plus associés à la Business Intelligence, à des degrés divers. Alors, en quoi consiste la Business Intelligence ? Pourquoi est-ce un outil incontournable pour les entreprises souhaitant tirer le meilleur parti de leur système de gestion ?

Qu’est-ce que la Business Intelligence ?

La Business Intelligence (BI), également appelée informatique décisionnelle, fait référence à l'ensemble des techniques, des outils et des processus utilisés pour collecter, analyser et présenter des données pertinentes et exploitables en entreprise.

Son objectif est de transformer les données brutes d’une activité issues de systèmes internes et de sources externes en informations significatives. En effet, les données sont traitées et analysées à l'aide de techniques telles que l'exploration de données, la modélisation statistique, l'apprentissage automatique et la visualisation des données dans le but de les modifier en connaissances stratégiques afin d’aider les entreprises à prendre des décisions plus éclairées.

Les informations résultantes sont présentées sous forme de tableaux de bord, de rapports, de graphiques et d'autres formats visuels pour faciliter la compréhension et l'interprétation des données. Les outils de BI permettent aux utilisateurs de comprendre ce qu’il s’est passé, de se poser des questions, de faire des prévisions, d'identifier des tendances ou encore de détecter des modèles.

La Business Intelligence est aujourd’hui un outil devenu clé dans toutes les entreprises qui permet de faire avancer les verticales métiers (commerciale, finance, production…), et ce, au service du pilotage et de la performance globale.

Téléchargez gratuitement l'EBOOK : 14 KPI pour une production efficiente

En quoi les outils de Business Intelligence sont importants ?

La Business Intelligence offre divers avantages significatifs en termes de prise de décision, d'efficacité opérationnelle, de détection des tendances ou encore de gestion des ressources. Voici quelques atouts de la BI qui contribuent à la croissance et à la réussite générale d'une entreprise.

Aide à la prise de décision

Les outils de BI fournissent aux décisionnaires et opérationnels des informations précieuses sur les performances passées, présentes et futures de l'activité de production. Cela permet d'accéder à des connaissances pertinentes pour leur domaine de responsabilité, qu'ils peuvent utiliser pour prendre des décisions basées sur des faits plutôt que sur des suppositions.

Obtention d'un avantage concurrentiel

En analysant les données historiques et en surveillant les indicateurs clés de performance en temps réel, les entreprises peuvent rapidement identifier et exploiter les tendances émergentes et opportunités d’affaires. Avec la Business Intelligence, les industriels peuvent évaluer leurs propres capacités, leurs forces et leurs faiblesses et prendre des mesures proactives pour rester compétitifs.

Surveillance de la performance

Les tableaux de bord et les rapports de la BI facilitent le suivi des indicateurs clés et de la performance de l’activité. Ces outils de visualisation permettent aux dirigeants de suivre les progrès par rapport aux objectifs et de prendre des mesures correctives en cas de déviation.

Identification de points de référence

En s’appuyant sur un système de Business Intelligence, les entreprises comparent leurs processus et leurs indicateurs de performance par rapport aux normes de leur secteur d’activité. Cela permet de définir des repères de performance pertinents pour le marché et ainsi de déterminer les axes d’amélioration nécessaires afin de pousser l’entreprise vers la réalisation des objectifs.

Rationalisation des processus

Les systèmes de Business Intelligence permettent de suivre et d'analyser les différentes ressources de l'entreprise, telles que les finances, stocks, logistique, production… En s’appuyant sur ces outils, l’entreprise est en mesure d’identifier d’éventuels écarts, problèmes de gestion des ressources et d’optimiser ses processus avant qu’ils n’entraînent des gaspillages de ressources, des goulots d’étranglement ou encore une perte de clients.

Business intelligence au sein d'un ERP

Business Intelligence et ERP : des systèmes complémentaires ?

La Business Intelligence et les ERP sont deux systèmes distincts mais étroitement liés dans le domaine de la gestion d'entreprise.

Comment BI et ERP fonctionnent-ils ensemble ?

Le lien entre la Business Intelligence et l'ERP réside dans l'utilisation des données de l'ERP comme source d'informations pour l'analyse et la prise de décisions. En effet, le système ERP collecte et stocke des données provenant de différentes fonctions de l'entreprise, ce qui en fait une source riche de données opérationnelles. La BI, quant à elle, peut extraire ces données de l'ERP, les consolider, les nettoyer et les analyser pour fournir des informations utiles aux décideurs.

L'ERP vient fournir les données opérationnelles nécessaires, tandis que la BI ajoute une couche d'analyse et de visualisation pour transformer ces données en informations stratégiques pertinentes. Les décideurs bénéficient ainsi d’une analyse plus approfondie et pointue en matière de performance et de tendances. Les logiciels ERP ont alors tout intérêt à pouvoir s’interfacer à des solutions de BI ou même intégrer un module de BI pour apporter une véritable aide à la décision dans le pilotage global d’une entreprise.

Les avantages des outils BI intégrés à l’ERP

De diverses manières, la Business Intelligence peut jouer un rôle crucial dans l’amélioration d’un système ERP. La qualité première d’un module de BI intégré à l’ERP est sa capacité à récolter des données riches et massives pour les transformer en information visible et lisible. La restitution de ces données sous forme de tableaux de bord, de KPI et d’outils de visualisation est un autre point fort des outils de BI. Ces outils de reporting peuvent être créés et personnalisés par les utilisateurs, notamment concernant le niveau de stock, la productivité, la marge opérationnelle ou toute autre problématique, au gré des enjeux de pilotage.

En intégrant des possibilités d'analyse multidimensionnelles à l'ERP, la BI permet d'explorer les données de manière approfondie. Les utilisateurs peuvent découvrir des tendances, des corrélations et des modèles cachés dans les données.

Le caractère prédictif des solutions de BI peut améliorer les capacités de prévision et de planification d’un outil de gestion en utilisant des techniques poussées telles que l'apprentissage automatique et l'analyse prédictive. Avec la génération automatique de reporting, la recherche du meilleur axe d’analyse ou encore du KPI le plus pointu, la Business Intelligence peut apporter ce qu’il y a de mieux pour les entreprises industrielles : agilité, réactivité et anticipation. Les décisionnaires peuvent ainsi estimer les demandes futures, optimiser leurs stocks, prévoir les ventes et élaborer des plans stratégiques plus précis pour leur activité de production.

BI et ERP : un duo gagnant ? Les outils de Business Intelligence répondent aux besoins de visibilité et pilotage des entreprises, d’où l’intérêt de les intégrer aux systèmes ERP via un module. Cette visibilité en temps réel d’une activité permet de mieux comprendre ce qui se passe dans l’environnement d’une entreprise industrielle, de repérer les écarts de processus et d’anticiper les événements inhabituels. En ayant toutes les cartes en main pour prendre des décisions plus éclairées et favorables au développement de l’activité, les industriels gagnent ainsi en productivité, compétitivité et agilité dans le pilotage de l’entreprise.