Short Edition


« Vous avez 5 minutes d’attente entre 2 trains par exemple ? Le Distributeur d’Histoires Courtes vous propose un contenu adapté à votre temps disponible imprimé sous forme de papyrus.  » précise Quentin Pleplé, co fondateur de Short Edition

Un outil dans le cloud : une condition sine qua non pour Short Edition

Un ERP dans le cloud a toujours été pour l’équipe de Short Edition une évidence.

« Aujourd’hui, pour gérer la société, nous travaillons avec une vingtaine d’outils. Ils fonctionnent tous en Saas et dans le cloud, cela est une évidence pour nous et pour différentes raisons. Par exemple, nous avons tous des PC portables. Si demain, un ou plusieurs d’entre eux tombent en panne, cela n’a aucun impact sur l’activité de la société. De plus, cela permet à notre parc d’ordinateurs d’être interchangeables, sans se préoccuper des installations machines. Autre raison à ce choix, c’est la mobilité. Nous avons des bureaux à Grenoble, à Paris, et nous ouvrons un bureau à Philadelphie dans 3 mois. On peut travailler de n’importe quel endroit, à n’importe quel moment avec son PC, sa tablette ou son smartphone, cela me semble indispensable aujourd’hui !  Question sécurité, nous n’avons aucune crainte sur ce point. Nous gérons les aspects financiers et bancaires sur ce modèle, pourquoi l’ERP ferait exception ? Nous sommes juste vigilants dans le choix de nos fournisseurs et partenaires afin que nous puissions leur faire confiance » argumente Quentin Pleplé.

Un outil ouvert et paramétrable : pour un démarrage rapide et autonome


Avec peu de budget pour démarrer, lié à la jeunesse et à la taille de la société, Sylob a proposé à Short Edition une formule de démarrage rapide.

« Nous avons bénéficié d’une formule avec peu de paramétrage car notre budget était serré. L’outil Sylob offre cette possibilité car il est extrêmement paramétrable et flexible. Nous sommes autonomes, l’outil nous permet d’être agile et il s’adapte au mode de fonctionnement de Short Edition. Côté fonctionnel, « interroger le système d’information » est extra car cette fonctionnalité permet de faire beaucoup de choses. Elle peut être utilisée facilement par un utilisateur non initié ou permet d’aller très loin pour un profil technique grâce par exemple aux fonctions expertes. Le dernier point sur lequel j’aimerais insister, est la capacité de dialogue qu’offre Sylob. En effet, une de mes obsessions lors de la mise en place de l’ERP, était d’éviter les saisies multiples. Il était hors de question de saisir une information plusieurs fois, l’idée était de connecter les outils entre eux afin qu’ils dialoguent. C’est ce qui se passe aujourd’hui entre Sylob et nos différents outils de comptabilité, de reporting, d’emailing….Toutes nos requêtes sont ainsi centralisées et le flux est ainsi entièrement tracé. » conclut Quentin Pleplé