L'entreprise

Fabrication de bijoux et joaillerie – 20 personnes

MATHON répond aux exigences de son métier grâce à la solution TOPAZE.

TOPAZE est un outil fiable, simple d’utilisation et complet au niveau fonctionnel. Chaque jour, nous ressentons les avantages du déploiement d’un tel système
Pascal MATHON, Directeur de la Production, MATHON

La Problématique initiale

Installée à Paris, la société MATHON conçoit et fabrique des bijoux et des pièces de joaillerie en petites séries ou à l’unité. Ces pièces sont réalisées en sous-traitance pour des détaillants ou de grandes marques. Le métier de bijoutier – joaillier utilise des notions et une terminologie spécifiques. C’est pourquoi, la société MATHON avait fait le choix de travailler avec un système d’information orienté Métier. Cependant, l’outil utilisé jusqu’à présent ne donnait plus satisfaction à la société. En effet, la lenteur du système, les nombreux bugs, ainsi que le manque de pérennité de l’éditeur sont les raisons qui poussent la société MATHON à mettre en place un nouveau système d’information. L’objectif de MATHON est donc de déployer un ERP performant. D’une part, l’outil doit être capable de répondre aux exigences de production de son métier. En effet, la gestion des pierres et métaux et la gestion des stocks avec près de 5000 références enregistrées sont des critères primordiaux. D’autre part, la société MATHON cherche à s’équiper d’un outil souple et fiable à la fois.
« En terme de production, notre métier utilise une terminologie et des notions qui lui sont propres. Notre volonté est de trouver un système pérenne et fiable gérant ces particularités. » précise Pascal MATHON.

La Solution retenue

Fin 2008, la BJOP, l’Union française de la Bijouterie, de la Joaillerie, des Pierres et des Perles, souhaite proposer à l’ensemble de ses adhérents un ERP adapté aux spécificités métier afin de les aider dans la modernisation de leur système de production tout en mutualisant les coûts liés à l’opération. En collaboration avec INEUM Consulting, cabinet spécialisé en informatique de gestion, la BJOP a mené une réflexion ayant abouti à l’élaboration d’un cahier des charges pour un ERP orienté Métier. A l’issue d’une phase de consultation auprès de plusieurs éditeurs, SYLOB a été retenue pour assurer le développement et la mise en œuvre de TOPAZE. Parmi les adhérents de la BJOP, un groupe pilote s’est constitué. De son côté, SYLOB a nommé un chef de projet dédié. A partir de ce moment-là, une véritable collaboration a commencé afin de proposer aux adhérents une solution en totale adéquation avec les caractéristiques du métier de bijoutier – joaillier fabricant, comprenant le progiciel TOPAZE et sa méthodologie d’intégration. Rapidement, la société MATHON rejoint le groupe pilote et contribue au travail de validation de TOPAZE en tant qu’ERP Métier.

« La solution TOPAZE est un outil répondant aux exigences de notre métier. C’est une solution conçue par le métier, pour le métier » indique Pascal MATHON.

Les Résultats

En plus de l’ERP standard, SYLOB a développé des modules sur-mesure s’adaptant parfaitement aux processus métier. Ainsi, des fonctionnalités spécifiques ont été mises en place : « les comptes-poids » qui permettent la gestion des métaux et « les confiés » qui gèrent les flux de pierres et de produits confiés en sous-traitance ou par des clients. Le déploiement de TOPAZE chez MATHON a débuté en septembre 2009. Au préalable, les phases de récupération des données et d’analyse réalisées par les équipes de SYLOB ont permis d’adapter parfaitement TOPAZE aux particularités de ce métier.

« Aujourd’hui, nous sommes très satisfaits des équipes de SYLOB. Face aux difficultés que nous avons rencontré, notamment au niveau de la terminologie métier par exemple, SYLOB a fait preuve d’une grande réactivité » se félicite Pascal MATHON.

La société MATHON apprécie largement la fiabilité du système ainsi que sa simplicité d’utilisation. De plus, la traçabilité offerte par la solution a permis à MATHON d’améliorer la satisfaction de ses clients.

« Je trouve TOPAZE très simple d’utilisation et convivial. Aujourd’hui, j’éprouve du plaisir à utiliser cet outil » ajoute Pascal MATHON.

Les Orientations futures

« L’outil n’est pas encore totalement déployé. Nous travaillons avec les équipes de SYLOB et leur remontons les informations qui peuvent encore manquer. Les équipes du support technique sont réellement à l’écoute de nos besoins » conclut Pascal MATHON.