L'entreprise

Tôlerie industrielle – Spécialisée dans la tôlerie industrielle depuis 1980, BOURASSEAU INDUSTRIE fabrique tout type de pièces en métal (acier – inox – alu) pour des secteurs d’activité comme l’automobile, l’aéronautique, le mobilier urbain, la PLV, l’évènementiel…  – 47 personnes

Le progiciel Sylob 5 va nous aider aussi à faire face à nos deux pics de surcharge qui ont lieu chaque année à la même période en Novembre/Décembre et en Avril/Juin. L’optimisation de la planification et de l’ordonnancement de nos modes de production vont nous permettre d’aborder ces deux périodes cycliques avec plus de sérénité.
Michaël BEZARD - Responsable Maintenance, Achat et Informatique, BOURASSEAU INDUSTRIE

Un logiciel ERP adapté à la tôlerie industrielle

Pouvez-vous nous présenter la société BOURASSEAU INDUSTRIE et la place de Sylob 5 dans votre organisation ?

bourasseau1« L’entreprise est spécialisée dans la tôlerie industrielle fine et fabrique depuis 1980 tout type de pièces en métal (acier – inox – aluminium) pour des secteurs d’activité aussi variés que l’automobile, l’aéronautique, le bâtiment, le mobilier urbain, la PLV, l’agencement. L’entreprise dispose d’un parc de machines très performantes (lasers de découpe, poinçonneuses, robot de pliage) utilisant  une technologie avancée.

Sur son site unique vendéen, les activités sont réparties sur 11 000 mètres carrés en trois  zones dédiées à des travaux distincts : travail de la tôle en commande numérique, soudure et montage finale après peinture. La chaîne d’approvisionnement est automatique grâce à un transstockeur de 80 m de long.

Dirigée par M. Rivet, l’équipe de direction est constituée d’un responsable comptabilité et ressources humaines, d’un responsable de la maintenance et du SI et de cinq chargés d’affaires. Depuis notre choix de l’ERP Sylob 5 réalisé en Juin dernier, cette équipe d’encadrement suit la phase de recettage, le paramétrage et les choix futurs d’utilisation.

A l’issue de son implémentation, l’ensemble des salariés utiliseront Sylob 5, du bureau d’étude, des techniciens sur les marchés à commande numérique, aux soudeurs et aux monteurs. Ainsi, chacun sera en mesure  de suivre toute la chaîne de fabrication. C’est pourquoi nous avons mis au point une communication interne spéciale pour ce projet intitulé « Cap Sylob », et qui marque une étape importante de notre développement. »

 Comment avez-vous procédé à la sélection ?

« Nous utilisions Produflex de Cegid depuis 1995. ERP ancienne génération, il arrivait en fin de vie et ne nous apportait plus satisfaction devant l’évolution de l’entreprise.

Aidé par un consultant, nous avons lancé un appel d’offres à la fin de l’année 2011. Cinq solutions ont été retenues et deux sélectionnées au 1er Trimestre 2012 : celle de notre ancien prestataire et Sylob 5. »

Quels arguments ont su vous convaincre ?

bourasseau2« Le premier, déterminant, a été  la capacité de l’ERP Sylob 5 à gérer la réalisation des devis jusqu’à leur transformation en bon de commande.

Nous utilisions un logiciel spécifique pour la gestion des devis. Aucune solution d’éditeur n’intégrait dans son ERP un module devis satisfaisant. Sylob a été le seul à nous proposer de réaliser un développement spécifique pour répondre à ce besoin. C’était très important pour nous, car l’intégration totale du module « devis » dans l’ERP, représente un gain de temps énorme pour les chargés d’affaires et une plus grande fiabilité dans les données en évitant les doubles saisies. Le chargé d’affaires, qui chez nous est le contact unique des clients,  voit son travail grandement facilité. Par ailleurs, nous optimisons le travail de la feuille de tôle.

Le deuxième argument qui a prévalu dans notre choix est la taille de SYLOB qui a su être à l’écoute de nos besoins. Nous n’avons pas affaire à une grande entreprise pour laquelle nous ne serions qu’un numéro. »

Quels vont être les phases de mise en place de Sylob 5 et qu’en attendez-vous?

« Notre date butoir est le 1er Octobre 2013, où nous devrons faire la bascule définitive sur Sylob 5. Nous allons gérer les devis, les commandes, les achats et la gestion des stocks de matières premières qui se trouvent dans l’usine et dans un transstockeur qui est approvisionné de manière automatique.

L’interface réalisée par SYLOB nous donne une vision instantanée de l’état des stocks dans l’usine et dans ce train de stockage.  Le chargé d’affaires est en mesure de connaître à tout moment avec précision l’état de sa commande sans en faire la demande. La production est lancée auprès du bureau d’étude, et le suivi de l’ordre de fabrication est généré automatiquement.

Sylob 5 va nous aider aussi à faire face à nos deux pics de surcharge qui ont lieu chaque année à la même période en Novembre/Décembre et en Avril/Juin. L’optimisation de la planification et de l’ordonnancement de nos modes de production vont nous permettre d’aborder ces deux périodes cycliques avec plus de sérénité.

 « Cap Sylob » est un projet qui s’adresse à tous et la formation à la solution sera effectuée durant la période estivale avant la bascule en octobre 2013. »